Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 27.08.2012 13h25
Venezuela: le bilan de l'explosion d'une raffinerie s'alourdit à 41 morts

Le bilan d'une énorme explosion dans la raffinerie d'Amuay, la principale raffinerie pétrolière du Venezuela, s'est alourdi de 39 à 41 morts, après le décès de deux blessés dans un hôpital de la ville de Maracaibo, ont déclaré dimanche les autorités vénézuéliennes.

Jose Goncalvez, chef du Commandement régional 3 de la Garde nationale, a affirmé à la radio locale "Union Radio" que deux des 86 blessés étaient morts à l'hôpital de Coromoto dans la ville de Maracaibo, ajoutant que certains blessés avaient subi de graves brûlures couvrant 75% de la surface de leurs corps.

Rafael Ramirez, ministre de l'Energie, a déclaré dimanche que l'incendie avait été contrôlé dans deux réservoirs de brut dans la zone de stockage, qui dispose en tout de neuf réservoirs. "L'incendie a eu lieu à l'extrême sud de la raffinerie et les autres zones sont restées intactes", a-t-il assuré.

L'incendie s'est produit samedi matin vers 1:11 heure locale (5:41 GMT), et a été provoqué par une énorme explosion suite à une fuite de gaz.

La raffinerie d'Amuay fait partie du Complexe de Paraguana, la deuxième plus grande raffinerie du monde, qui dispose d'une capacité de produire 945 000 barils de brut par jour. Le Venezuela est le plus grand producteur de pétrole d'Amérique du Sud, et le cinquième au monde.

[1] [2]




News we recommend
Le grand et son petit Des photos inédites de Marilyn Monroe publiées par le magazine LIFE   Les robes courtes de la première dame de Corée du Nord soufflent un vent de mode dans son pays
Le passage du mur du son en images   Coca-Cola tombe en bas de la liste de satisfaction des boissons en Chine Emeutes en France : après Amiens, où ?
Kaka : retour à la case départ ? Le monde compterait 70 millions d'asexués Ne pas se marier avant 30 ans !


Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
De l'« usine du monde » vers la « marque mondiale »
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?