Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 22.08.2012 13h46
Syrie : le président français reçoit le chef de l'opposition syrienne

Le président français François Hollande doit recevoir ce mardi après-midi à Paris le chef de l'opposition syrienne, Abdel Basset Sayda, a annoncé l'Elysée le jour même.

M. Hollande doit rencontrer "une délégation de représentants du Conseil National Syrien (CNS), conduite par son président, M. Abdel Basset Sayda, mardi 21 août 2012 à 17h au Palais de l'Elysée", a précisé la présidence française.

Par ailleurs, un entretien entre le leader du principal organe représentatif de l'opposition, M. Sayda, et le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, est également prévu.

"Nous confirmons cet entretien (entre M. Fabius et le président du CNS) qui aura lieu cet après-midi", a déclaré mardi un porte-parole du Quai d'Orsay, précisant qu'il précèdera la rencontre avec le chef de l'Etat français.

Toutefois, aucune information n'a été donnée sur les sujets qui seront abordés avec M. Sayda, alors que le conflit opposant régime et rebelles se poursuit en Syrie et que le bilan des victimes ne cesse de s'alourdir, atteignant, selon une ONG, plus de 20.000 morts depuis mars 2011.

M. Hollande avait estimé la veille, lundi, à l'issue d'un entretien avec le nouveau représentant conjoint de l' ONU et de la Ligue arabe pour la Syrie, Lakhdar Brahimi, qu'il ne pouvait y avoir de solution politique au conflit sans départ du président Bachar al-Assad.


News we recommend

« Back to Future » par Irina Werning Le premier mariage homosexuel bouddhiste à Taiwan   Les animaux dormeurs
Qipao 2.0   Retour à la maison après quatre ans d'exil pour les pandas du Sichuan Les Chinois adorent les échasses!
L'industrie de la beauté en Chine profite d'une cure de jouvence Yu Wenxia : Miss China sacrée Miss Monde 2012 Plus de 2700 jeunes femmes veulent épouser un milliardaire

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?
80% des jeunes de la « seconde génération riche » chinoise ne souhaitent pas reprendre l'entreprise familiale