Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 22.08.2012 13h44
Les États-Unis minimisent l'offre syrienne de discuter de la démission du président

Le département d'État américain a minimisé mardi la récente offre syrienne d'inclure dans le dialogue la discussion de la démission du président Bachar al- Assad, estimant que cela n'avait rien "de terriblement nouveau".

"Honnêtement, nous n'avons rien vu là de terriblement nouveau", a déclaré la porte-parole du département, Victoria Nuland, en référence à des propos du vice-Premier ministre syrien Qadri Jamil sur le sort de M. al-Assad.

Le responsable syrien, à l'issue d'entretiens avec le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov plus tôt dans la journée à Moscou, a déclaré aux journalistes qu'une démission de M. al-Assad ne pourrait être discutée que dans le cadre d'un dialogue national, et que la tentative occidentale d'imposer la démission du président au peuple syrien serait un "précédent très dangereux".

"Le gouvernement syrien sait ce qu'il a à faire, et le gouvernement russe, comme vous le savez, s'est joint à nous à Genève pour établir un plan de transition très clair", a déclaré Mme Nuland lors d'un point presse régulier, en référence à un sommet fin juin pour discuter de la Syrie, qui impliquait la Russie et d'autres puissances internationales et acteurs régionaux.

La réunion avec M. Jamil a offert à la Russie une nouvelle opportunité d'encourager le gouvernement syrien à suivre le plan de transition envisagé à Genève, a-t-elle dit.

"Mais comme vous le savez, pas besoin de compliquer les choses, comme le vice-Premier ministre semble le faire", a-t-elle ajouté, commentant "nous restons convaincus que plus vite M. al-Assad partira, plus grandes seront les chances de pouvoir repartir de l' avant immédiatement après".

La Russie et la Chine, tous deux membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU, se sont opposés à un changement de régime forcé en Syrie, plaidant pour un règlement négocié du conflit qui dure pendant 18 mois dans ce pays.


News we recommend

« Back to Future » par Irina Werning Le premier mariage homosexuel bouddhiste à Taiwan   Les animaux dormeurs
Qipao 2.0   Retour à la maison après quatre ans d'exil pour les pandas du Sichuan Les Chinois adorent les échasses!
L'industrie de la beauté en Chine profite d'une cure de jouvence Yu Wenxia : Miss China sacrée Miss Monde 2012 Plus de 2700 jeunes femmes veulent épouser un milliardaire

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?
80% des jeunes de la « seconde génération riche » chinoise ne souhaitent pas reprendre l'entreprise familiale