Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 21.08.2012 13h39
La contrebande d'armes vers la Syrie est "inacceptable", dit la Russie

Le ministère russe des Affaires étrangères a déclaré lundi que la contrebande d'armes de pays tiers vers la Syrie était "inacceptable".

"Moscou a mis en garde à plusieurs reprises contre la contrebande inacceptable d' armes vers la Syrie, et mis en garde ceux qui expriment de telles idées contre les conséquences de ces actions", a déclaré le ministère.

La contrebande d'armes est particulièrement dangereuse car des terroristes et extrémistes sont actifs dans ce pays déchiré par une crise, a-t-il dit. Le ministère a aussi souligné que l'opposition syrienne avait reçu des grenades, des fusils antichar et des systèmes antiaériens mobiles de la part d'autres pays, comme la Libye, la Turquie et le Liban, en plus de soutien financier de certains pays du Golfe. "Nous avons soulevé la question de la Libye devant le Comité des sanctions du Conseil de sécurité de l'ONU, en réclamant une enquête sur le navire Lutfullah-2 qui transportait une cargaison d'armes pour les rebelles syriens", a-t-il indiqué.

La marine libanaise a capturé en avril le navire Lutfullah-2, battant pavillon sierra-léonais, et qui transportait plusieurs containers d'armes de petit calibre, de lance-grenades identiques à ceux utilisés par les rebelles en Libye, et de nombreux explosifs. Cette cargaison était selon des informations destinée aux rebelles en Syrie.


News we recommend

« Back to Future » par Irina Werning Le premier mariage homosexuel bouddhiste à Taiwan   Les animaux dormeurs
Qipao 2.0   Retour à la maison après quatre ans d'exil pour les pandas du Sichuan Les Chinois adorent les échasses!
L'industrie de la beauté en Chine profite d'une cure de jouvence Yu Wenxia : Miss China sacrée Miss Monde 2012 Plus de 2700 jeunes femmes veulent épouser un milliardaire



Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?
80% des jeunes de la « seconde génération riche » chinoise ne souhaitent pas reprendre l'entreprise familiale