Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 10.08.2012 08h20
Les Américains divisés sur le contrôle des armes après plusieurs fusillades de masse

Une enquête menée au niveau national et publiée jeudi montre que l'attitude du public vis-à- vis du contrôle des armes reste divisée aux États-Unis, même après les fusillades de masse meurtrières qui ont fait la une des médias ces dernières semaines.

Une enquête CNN/ORC International publiée jeudi montre qu' environ 50% des personnes interrogées ne souhaitent aucune restriction, ou seulement des restrictions mineures, sur la possession d'armes à feu, tandis qu'environ 48% d'entre elles soutiennent des restrictions majeures voire une interdiction complète de la possession d'armes par les particuliers, en-dehors de la police ou d'un cadre professionnel similaire. Ces chiffres sont identiques à ceux de 2011, et le pourcentage de personnes soutenant des restrictions majeures ou une interdiction complète reste compris dans une fourchette de 48% à 50% depuis plus de dix ans. On observe également des attitudes différentes sur la question selon le sexe, les inclinations politiques, et les régions du pays.

"Il y a des fossés idéologiques et sexuels sur cette question, puisque plus de six femmes sur dix et deux tiers des personnes se désignant comme libérales soutiennent des restrictions majeures ou une interdiction complète, contre 34% des hommes et 36% des personnes se désignant comme conservatrices", a indiqué le directeur des sondages de CNN Keating Holland.

« De même, les restrictions sur les armes sont plus populaires dans les zones urbaines et la région nord-est que dans le reste du pays. Toutefois, l'enquête observe aussi que 96% des Américains sont favorables à des contrôles d'antécédents des acheteurs, et que 91% d'entre eux soutiennent une loi qui empêcherait les délinquants condamnés et les personnes souffrant de troubles mentaux de posséder des armes à feu. Cette enquête a été menée par téléphone par ORC International auprès 1.010 Américains adultes mardi et mercredi. L'erreur d' échantillonnage globale de l'enquête est estimée à plus ou moins trois points de pourcentage.

Cette enquête a été effectuée alors que deux fusillades meurtrières ont récemment dominé la une des médias, l'une dimanche dernier à un temple sikh dans le Wisconsin et l'autre en fin du mois dernier dans un cinéma du Colorado, ramenant la question du contrôle des armes sur le devant de la scène nationale.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 9 août
Le "roi des anneaux" termine sa carrière sur un goût amer
Après le départ de Koffi Annan, qui va pouvoir refermer la Boîte de Pandore en Syrie ?
Pourquoi je déteste les Jeux Olympiques...