Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 28.07.2012 09h27
Le Vietnam refuse d'accorder des droits exclusifs à la Russie pour l'utilisation de la base de Cam Ranh Bay

Le Vietnam n'accordera pas à la Russie l'usage exclusif d'une base navale datant de l'ancienne Union soviétique, a annoncé vendredi le président Truong Tan Sang.

Le Vietnam est le seul propriétaire du port de Cam Ranh Bay et "coopèrera avec tous les pays" concernant l'utilisation de la base à des fins militaires, a déclaré M. Sang aux journalistes après sa rencontre avec le président russe Vladimir Poutine dans la ville balnéaire de la mer Noire, Sotchi.

La base sera ouverte aux navires de tous les pays, mais la Russie aura des préférences "en tant que partenaire stratégique", a poursuivi M. Sang.

"La Russie et nous sommes des partenaires stratégiques et de coopération de longue-date. C'est pourquoi, nous donnerons à la Russie des préférences à Cam Ranh Bay, y compris pour le développement de la coopération militaire", a ajouté M. Sang.

En 1979, Moscou et Hanoi ont signé un accord accordant l'utilisation gratuite du port de Cam Ranh Bay aux navires russes pendant 25 ans. Cette base est devenue la plus grande base russe à l'étranger.

En 2002, deux ans avant l'expiration de l'accord, le Vietnam a demandé le versement d'un loyer annuel de 300 millions de dollars américains pour la base. La Russie a refusé de prolonger l'accord et a retiré ses militaires de la base.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 27 juillet
Les excuses de la France pour les crimes antisémites, une leçon pour l'histoire ?
L'Afrique est a même de choisir ses propres amis
Ce que cache la visite du Ministre japonais des Affaires Etrangères au Vietnam