Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 27.07.2012 12h59
La Maison Blanche exclut une nouvelle loi sur le contrôle des armes

Le porte-parole de la Maison Blanche Jay Carney a exclu jeudi une nouvelle loi sur le contrôle des armes, déclarant que le président Barack Obama concentrerait ses efforts sur d'autres mesures pour réduire la violence armée.

Lors d'un point presse régulier, M. Carney a déclaré que M. Obama soutenait l'interdiction de la vente des armes d'assaut expirée en 2004, mais qu'il n'avait pas l'intention de réclamer son renouvellement.

"Il y a des choses que nous pouvons faire sans besoin de législation, ou sans loin de contrôle des armes, pour réduire la violence dans notre société", a-t-il dit.

Ces propos ont été publiés un jour après une convention de la National Urban League à la Nouvelle Orléans au cours de laquelle M. Obama a déclaré que les AK-47 "sont faits pour être entre les mains des soldats, pas entre les mains des criminels".

Il a insisté sur les contrôles d'antécédents des acheteurs comme moyen efficace d'empêcher les personnes ayant un casier judiciaire ou un "déséquilibre mental" d'obtenir des armes, tout en blâmant le Congrès pour le manque de progrès dans la lutte contre les violences à l'arme à feu.

"La violence n'est pas un incident isolé en Amérique, et nous devons adopter une approche plus large pour lutter contre elle sous différents angles", a dit M. Carney.

Le 20 juillet, un homme armé a ouvert le feu dans un cinéma à Aurora dans le Colorado, faisant 12 morts.

Cette fusillade a relancé le débat sur le contrôle des armes. Toutefois, la Maison Blanche tout comme le candidat républicain pressenti Mitt Romney ont concrètement écarté les perspectives de durcissement du contrôle des armes.

Le chef de file de la majorité au Sénat Dick Durbin a déclaré plus tôt jeudi que les chances d'adoption d'une telle législation au Congrès dans un avenir proche lui paraissaient "nulles".

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 26 juillet
Les excuses de la France pour les crimes antisémites, une leçon pour l'histoire ?
L'Afrique est a même de choisir ses propres amis
Ce que cache la visite du Ministre japonais des Affaires Etrangères au Vietnam