Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 26.07.2012 13h11
Le Sénat américain approuve le projet démocrate de baisse des impôts pour la classe moyenne

Le Sénat américain a approuvé mercredi un projet présenté par les démocrates, visant à étendre à la classe moyenne les réductions d'impôts mises en place pendant l'ère Bush. Le vote était cependant largement symbolique, le projet étant en réalité voué à une mort certaine lors de son passage à la Chambre des représentants, dominée par les républicains.

Le Sénat a approuvé de justesse le projet par 51 voix contre 48, les sénateurs ayant voté conformément à la ligne de leur parti.

Le projet propose de prolonger d'un an les mesures de réductions d'impôts pour les familles dont le revenu ne dépasse pas la barre des 250 000 dollars, mais laisse par contre expirer ces mêmes mesures de réductions pour les grandes fortunes.

Le Sénat a donné son feu vert après avoir rejeté un projet républicain qui visait à maintenir le statu quo en renouvelant le taux actuel d'imposition pour toutes les tranches de revenus.

A l'issue du vote, le président Barack Obama a déclaré dans un communiqué que l'économie américaine n'était pas construite sur ses grandes fortunes, mais s'appuyait avant tout sur une classe moyenne forte et en pleine ascension.

"Il est temps que la Chambre des représentants renonce à vouloir faire cadeau de centaines de milliards de dollars aux Américains les plus riches du pays, et qu'elle offre plutôt à nos familles et à nos petits commerces la sécurité financière dont ils ont besoin", a-t-il martelé.

Selon la Maison Blanche, si le Congrès ne réagit pas, 114 millions de familles américaines de la classe moyenne verront leurs impôts augmenter d'environ 1 600 dollars l'année prochaine.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 25 juillet
Les excuses de la France pour les crimes antisémites, une leçon pour l'histoire ?
L'Afrique est a même de choisir ses propres amis
Ce que cache la visite du Ministre japonais des Affaires Etrangères au Vietnam