Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 25.07.2012 08h20
La violence se propage dans un Etat indien, provoquant 50 000 évacuations

La violence se propage dans le district de Kokrajhar, dans l'Etat indien d'Assam (nord-est), avec 20 maisons brûlées et 50 000 personnes déplacées, a fait savoir mardi la police locale.

Un responsable de la police d'Assam a indiqué à l'agence de presse Xinhua par téléphone que malgré la présence des forces paramilitaires et de l'armée indienne, la violence entre les membres de la tribu Bodo et les musulmans se poursuivait.

Sous le couvert de l'anonymat, le responsable de la police a précisé que 30 trains avaient été bloqués par les manifestants et que 15 000 passagers avaient été bloqués dans l'Etat.

La violence a été déclenchée alors que deux étudiants musulmans auraient été attaqués samedi par certains membres de la tribu Bodo.

Un couvre-feu illimité a été imposé, mais les forces de sécurité n'ont pas réussi à contrôler la situation et les affrontements continus ont déjà fait 19 morts.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 24 juillet
Les excuses de la France pour les crimes antisémites, une leçon pour l'histoire ?
L'Afrique est a même de choisir ses propres amis
Ce que cache la visite du Ministre japonais des Affaires Etrangères au Vietnam