Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 09.07.2012 14h37
Ouverture à Phnom Penh de la 45e réunion de ministres des A.E. de l'ASEAN

La 45e réunion des ministres des Affaires étrangères de l'ASEAN (Association des nations de l'Asie du Sud-Est) a débuté lundi à Phnom Penh, capitale du Cambodge, avec à l'ordre du jour un large éventail de sujets à traiter sur les plans politique, sécuritaire, alimentaire, énergétique, économique et culturel, en vue de faire progresser la coopération du bloc vers la mise en place d'une communauté d'ici à 2015.

S'exprimant lors de la séance d'ouverture de la réunion qui se tenait au Palais de la Paix, le Premier ministre cambodgien Hun Sen a déclaré que la rencontre coïncidait avec la célébration du 45e anniversaire de l'ASEAN et qu'elle avait lieu au moment où l'ASEAN redoublait d'efforts pour se transformer en une communauté à l'horizon 2015.

Après 45 ans, l'ASEAN est devenue une entité politique et économique étroitement intégrée, "un acteur influent en Asie et un partenaire stratégique indispensable des grands pays et des organisations dans le monde", a relevé le chef du gouvernement cambodgien.

"Les réalisations enregistrées à ce jour par l'ASEAN sont considérables et d'une grande importance", a-t-il indiqué. "Ces réalisations démontrent le ferme engagement et la volonté politique de l'ASEAN de continuer à collaborer étroitement dans l'esprit d'unité, de solidarité, d'amitié et de coopération", a renchéri Hun Sen.

Cependant, malgré toutes ses réalisations, l'ASEAN continue à relever des défis tant au niveau mondial que régional, comme par exemple la fragilité de la reprise économique des pays développés, conjuguée à la grave crise de la dette prolongée en Europe, la persistance des turbulences sociales et politiques au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, les prix élevés du pétrole et de la nourriture, la sécurité énergétique et les catastrophes ainsi que le terrorisme et la criminalité transnationale, a-t-il énuméré.

"Ces éléments demeurent une grande menace pour la durabilité des progrès socio-économiques réalisés par l'ASEAN au cours des quatre dernières décennies et pour le succès de nos efforts vers l'instauration d'une communauté complète de l'ASEAN en 2015", a estimé Hun Sen

En dehors de la 45e réunion des ministres des Affaires étrangères de l'ASEAN, les conférences post-ministérielles, le 19e Forum régional de l'ASEAN et la réunion des ministres des Affaires étrangères du 2e sommet de l'Asie auront également lieu jusqu'au 13 juillet.

A la fin de la 45e réunion des ministres des A.E. de l'ASEAN, les participants vont signer une déclaration sur le protocole d'accord concernant le Traité de la zone sans armes nucléaires de l'Asie du Sud, en plus d'un communiqué conjoint.

L'ASEAN regroupe Brunei, le Cambodge, l'Indonésie, le Laos, la Malaisie, le Myanmar, les Philippines, Singapour, la Thaïlande et le Vietnam.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Proposition pour une Autorité Fiscale Européenne (AFE), un Fonds de Réduction de la Dette et des Bons du Trésor Européens
Réticences de l'Allemagne quant à un accord sur la menace de la stabilité européenne
Élections législatives françaises : pour la gauche victorieuse, le plus dur reste à faire