Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 03.07.2012 08h12
Japon : l'ancien chef du parti au pouvoir démissionne avec 51 de ses partisans

L'ancien dirigeant du Parti démocratique du Japon, Ichiro Ozawa, a déposé sa démission lundi avec 51 autres membres du parti au pouvoir, en signe de protestation contre la loi sur la hausse des taxes sur les ventes, ont rapporté les médias locaux.

Le parti au pouvoir et les principaux partis d'opposition ont voté en faveur de ce projet de loi fin juin, décidant ainsi de doubler progressivement la taxe sur les ventes d'ici octobre 2015. Mais M. Ozawa et ses proches se sont opposés à cette décision.

Ce puissant homme politique aurait encouragé ses proches au sein du parti à se joindre à lui pour fonder un nouveau parti. Selon The Daily Yomiuri, un journal populaire, M. Ozawa envisagerait de saisir le pouvoir lors de la prochaine élection de la chambre basse, en formant une coalition avec d'autres petits partis régionaux.

Bien que cette défection soit un coup dur pour le PDJ, celui-ci détient toujours la majorité à la chambre basse après le départ de M. Ozawa et de ses partisans.

Selon les analystes politiques, M. Ozawa pourrait, à la tête de son groupe, déposer une motion de censure contre le gouvernement du Premier ministre Yoshihiko Noda.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Proposition pour une Autorité Fiscale Européenne (AFE), un Fonds de Réduction de la Dette et des Bons du Trésor Européens
Réticences de l'Allemagne quant à un accord sur la menace de la stabilité européenne
Élections législatives françaises : pour la gauche victorieuse, le plus dur reste à faire