Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 01.07.2012 09h41
La Russie espère que la conférence de Genève serait utilie pour trouver une solution à la crise syrienne

La Russie consière la conférence de Genève comme un pas positif vers une solution politique à la crise syrienne, a déclaré vendredi le ministèrer russe des Affaires étrangères dans un communiqué.

La Russie maintient sa position selon laquelle les Syriens doivent décider eux-même de leur avenir, indique le communiqué.

L'émissaire de l'ONU et de la Ligue arabe Kofi Annan avait annoncé mardi que le groupe d'action pour la Syrie se réunira samedi à Genève pour idenditier des mesures pour faire cesser immédiatement la violence sous toutes ses formes et assurer la mis en oeuvre de son plan de paix ainsi que les résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU.

La Russie est profondément préoccupée par la situation sur le terrain en Syrie avec la hausse des victimes et la souffrance des civils à cause des affrontements armés et des attaques terroristes, ajoute le communiqué.

La Russie juge nécessaire de s'entendre sur les moyens de parvenir à un cessez-le-feu et au retrait de l'armée et des groupes d'opposition des villes, qui doit être supervisé par la mission de l'ONU, conclut le communiqué.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Proposition pour une Autorité Fiscale Européenne (AFE), un Fonds de Réduction de la Dette et des Bons du Trésor Européens
Réticences de l'Allemagne quant à un accord sur la menace de la stabilité européenne
Élections législatives françaises : pour la gauche victorieuse, le plus dur reste à faire