Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 25.06.2012 08h41
La Syrie se déclare non hostile à la Turquie

La Syrie a déclaré samedi qu'elle n'a pas d'intention hostile envers la Turquie, un jour après que l'armée syrienne eut abattu un avion militaire turc qui avait pénétré dans l'espace aérien syrien.

"Ce qui s'est passé était un acte défensif et souverain", a déclaré à Xinhua le porte-parole du ministère syriene des Affaires étrangères Jihad Makdissi, affirmant que la Syrie et la Turquie cherchent en coordination les pilotes turcs, portés disparus après cet incident.

Les recherches menées par la Syrie pour trouver les pilotes turcs prouvent que Damas traite l'affaire avec responsabilité, a affirmé M. Makdissi.

A Ankara, le président turc Abdullah Gul a indiqué qu'il est de routine pour les avions de guerre de voler à haute vitesse et de franchir les frontières et qu'il ne s'agit pas d'un acte malintentionné.

Selon des informations de presse, le président Gul a eu un conversation téléphonique avec son homologue syrien Bachar al- Assad.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Élections législatives françaises : pour la gauche victorieuse, le plus dur reste à faire
Comment la Grande-Bretagne a créé la « question tibétaine »
Les partis pris contre la Chine persistent