Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 24.06.2012 11h33
France : François Hollande recevra mercredi prochain Angela Merkel à Paris

Le président français François Hollande recevra la chancelière allemande Angela Merkel mercredi à Paris en prévision du prochain sommet européen prévu les 28 et 29 juin à Bruxelles, en Belgique, a déclaré samedi soir la présidence française.

"Le président de la République, M. François Hollande, recevra la chancelière allemande, Mme Angela Merkel, pour un entretien suivi d'un dîner de travaim mercredi 27 juin à l'Elysée (palais présidentiel à Paris), en réponse à sa visite à Berlin le 15 mai dernier", a indiqué la présidence française dans un communiqué.

Au jour de son investiture, M. Hollande s'était rendu à Berlin pour une rencontre avec Mme Merkel pour marquer l'importance de l'axe franco-allemand, locomotive de la construction européenne.

"Ils s'entretiendront du prochain Conseil européen, de la situation internationale et des prochaines échéances franco- allemandes", a précisé l'Elsée.

L'ancien président français Nicolas Sarkozy et Mme Merkel se concertaient avant chaque sommet européen ou rendez-vous important international pour coordonner leur position, notamment sur la crise de la dette souveraine européenne.

Vendredi, M. Hollande et Mme Merkel avaient eu des discussions à Rome (Italie) avec les Premiers ministres italien Mario Monti et espagnol Mariano Rajoy. Ils s'étaient mis d'accord pour mobiliser quelque 130 milliards d'euros afin de stimuler la croissance en Europe, entravée par une crise économique et financière. Mais ils restent divisés sur l'émission d'euro-obligation et les fonctions des fonds de stabilité européen.

Le prochain sommet européen doit se concentrer sur la lutte contre la crise de la dette en Europe où les marchés financiers restent tendus avec la montée du rendement des obligations à dix ans espagnoles et italiennes.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Élections législatives françaises : pour la gauche victorieuse, le plus dur reste à faire
Comment la Grande-Bretagne a créé la « question tibétaine »
Les partis pris contre la Chine persistent