Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 15.06.2012 08h08
Japon : un maire autorise le redémarrage de deux réacteurs nucléaires

Le maire d'Ohi, ville située dans la préfecture de Fukui (ouest du Japon), a donné le feu vert au redémarrage de deux réacteurs nucléaires d'une centrale de sa ville qui avaient été mis à l'arrêt, rapportent jeudi les médias japonais.

Cette décision fait suite à un appel lancé vendredi à l'échelle nationale par le Premier ministre japonais Yoshihiko Noda, exhortant la population à comprendre la nécessité de relancer les deux réacteurs nucléaires en question dans la préfecture, afin de préserver la vie des gens et l'économie en général.

Les réacteurs n° 3 et n° 4 de la centrale d'Ohi font partie des 50 réacteurs nucléaires du pays en état de marche qui sont à l'arrêt depuis le séisme de magnitude 9 et le tsunami de mars 2011, événement d'une puissance inouïe qui avait fortement endommagé la centrale nucléaire de Fukushima, provoquant l'une des pires catastrophes nucléaires survenues dans le monde.

L'accident a suscité de profondes inquiétudes chez les Japonais concernant la sécurité des installations nucléaires. Mais la crainte de voir une pénurie d'électricité cet été dans le pays, dont 30% de la production électrique était d'origine nucléaire avant la catastrophe, a fortement incité le gouvernement à relancer le fonctionnement de réacteurs.

Les réacteurs de la ville d'Ohi sont les seuls qui devraient être relancés à court terme. Ni le gouvernement central ni les autorités locales n'ont pris de décision ferme sur cette question.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
La Syrie, un nouveau coup de menton de l'Occident
Un plan d'action enthousiasmant
Les relations sino-iraniennes