Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 14.06.2012 08h20
L'Italie n'a pas besoin de l'aide de l'UE (PM Monti)

L'Italie n'a pas besoin d'un plan de renflouement de ses partenaires européens, a annoncé mercredi le Premier ministre Mario Monti au parlement.

"Par l'action dans notre pays, nous voulions montrer que nous n'avions pas besoin de la protection paralysante des autres", a revendiqué M. Monti lors d'un briefing au Sénat.

Il a expliqué que les pressions sur la dette italienne baisseraient si l'UE adoptait des mesures telles que "des investissements publics sérieux ..., et s'il y avait des mesures explicites vis-à-vis de la construction de d'Eurobonds ou de titres de stabilité, ou le fonds de rédemption".

Pour lui, il n'est nécessaire que ces mesures entrent en vigueur cette année, mais elles ne doivent pas être écartées.

L'Italie et l'Europe en général se sont retrouvées dans "une situation renforcée par rapport à il y a quelques mois", a poursuivi M. Monti, ajoutant qu'il y aura "des moments d'échanges d'opinion avec le président américain Barack Obama qui suit avec un intérêt et une inquiétude compréhensibles les dynamiques de la zone euro" avant le sommet de l'UE le 28 juin.

"Si le Conseil de l'UE du 28 juin débouche sur un paquet crédible de mesures pour la croissance, alors la propagation italienne baissera", a-t-il expliqué.

En fait, "ce qui inquiète les marchés financiers et les agences de notation c'est le manque de croissance, qui nous inquiète également", a ajouté M. Monti.

"Si nous recommençons à afficher de la croissance, les taux d'intérêt baisseront, les entreprises investiront et nous serons protégés de l'infection", a-t-il poursuivi.

Dans une interview accordée mercredi au journal de Turin La Stampa, le ministre allemand des Finances, Wolfgang Schauble, a également affirmé que "Rome n'est pas en danger", tout en appelant toutefois le pays "à rester fermement sur la route prise par le gouvernement Monti".

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Pour échapper au piège du Dollar
Les Etats-Unis cherchent un nouveau prétexte pour fomenter des troubles
La retenue de la Chine est claire aux yeux de tous