Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 13.06.2012 13h25
Damas rejette la position de Washington sur la crise syrienne

Le ministère syrien des Affaires étrangères a accusé mardi le gouvernement américain d'intervenir dans les affaires de la Syrie.

Dans une déclaration publiée par l'agence de presse officielle syrienne SANA, le ministère syrien des Affaires étrangères a indiqué que le gouvernement américain "continue son intervention flgrante dans les affaires intérieures de la Syrie en soutenant les groupes armés.

Damas rejette aussi les déclarations que le gouvernement américaine avait faite récemment sur ses inquiétudes sur la situation en Syrie, accusant Washington de déformer les faits et de forcer d'autres pays à coincer la Syrie.

Lundi, la porte-parole du département d'Etat américain Victoria Nuland a indiqué qu'une "meilleure ligne de conduite" dans la crise syrienne est l'utilisation de tous les moyens économiques et politiques disponibles pour étouffer le soutien au président syrien Bachar al-Assad.

Le ministère syrien des Affaires étrangères a fait remarquer que Washington a fait leur appel contre Damas sur fond d'escalade des attaques terroristes menés par les groupes armés sur le territoire syrien.

Le ministère syrien des Affaires étrangères a par ailleurs réaffirmé l'engagement du gouvernement à appliquer le plan de paix de Kofi Anna, envoyé conjoint de l'ONU et de la Ligue arabe.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Pour échapper au piège du Dollar
Les Etats-Unis cherchent un nouveau prétexte pour fomenter des troubles
La retenue de la Chine est claire aux yeux de tous