Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 13.06.2012 08h27
Le secrétaire général de l'Onu appelle à la fin de l'effusion de sang et des combats en Syrie

Le secrétaire général de l'Onu Ban Ki-moon a fait part lundi de son inquiétude face à "l'intensification dangereuse des violences armées" ces derniers jours en Syrie et a appelé toutes les parties concernées à mettre fin immédiatement "à l'effusion de sang et aux combats" dans ce pays du Moyen-Orient.

Une déclaration, publiée par le porte-parole de M. Ban, indique : "Le secrétaire général continue d'appeler toutes les parties à arrêter le massacre, cesser la violence armée sous toutes ses formes et à rechercher des moyens politiques pacifiques pour résoudre la crise qui s'aggrave, comme le prévoit le plan en six points" qui a été proposé par l'envoyé conjoint de l'Onu et de la Ligue arabe pour la Syrie Kofi Annan pour mettre un terme à 15 mois de crise en Syrie.

"L'effusion de sang et les combats doivent cesser tout de suite", enjoint à nouveau cette déclaration. "Les parties doivent respecter leurs obligations en vertu du droit international".

"Le secrétaire général exprime sa profonde préoccupation face à l'intensification dangereuse des violences armées à travers la Syrie au cours des derniers jours, et face au grave danger que courent les civils dans les zones prises sous le feu des armes", souligne aussi la déclaration.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Pour échapper au piège du Dollar
Les Etats-Unis cherchent un nouveau prétexte pour fomenter des troubles
La retenue de la Chine est claire aux yeux de tous