Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 12.06.2012 08h07
France/législatives : Hollande cherche une majorité à l'Assemblée nationale (PAPIER D'ANGLE)

Après la présidentielle, le Parti socialiste (PS, gauche) français se lance dans une deuxième bataille pour s'assurer d'une majorité à l'Assemblée nationale (chambre basse du Parlement) afin de donner au nouveau président François Hollande les pleins pouvoirs nécessaires à la mise en oeuvre de ses programmes.

Selon un sondage publié mardi par l'institut Ipsos, le PS et ses alliés de gauche pourraient recueillir 45,5% des suffrages exprimés au premier tour des élections législatives, contre 34% pour l'Union pour un mouvement populaire (UMP, centre-droite), le parti de l'ancien président Nicolas Sarkozy.

Aux élections législatives de 1981, les socialistes avaient remporté 58% des sièges à l'Assemblée nationale, peu après l'accès de son candidat François Mitterrand à la présidence. Mais aux yeux de nombre d'observateurs, cette scène ne devrait pas se répéter en 2012.

Selon Ipsos, la gauche remporterait 303 à 357 sièges, dont 291 pour le PS, alors que la droite serait créditée de 220 à 274 sièges.

"Je pense que la victoire de la gauche aux élections législatives est possible, mais il n'y aura pas un 'raz-de-marée rose (NDLR : l'emblème du PS est composé d'un poing et d'une rose)' et beaucoup moins, une majorité de socialistes, parce qu'ils ont abandonné des circonscriptions à leurs alliés", a prédit Jean-Francois Doridot, directeur général de l'institut Ipsos.

"Néanmoins, nous avons constaté, quelques jours avant l'élection, plus de mobilisation de la gauche à l'appel du président (François Hollande) pour lui donner une majorité", a déclaré M. Doridot à Xinhua.

"Je vais demander aux Français qu'ils fassent en sorte qu'il y ait une majorité pour le changement. J'ai présenté des engagements au cours de la campagne présidentielle, je veux les tenir. Mais je ne les tiendrai que si j'ai une majorité à l'Assemblée nationale qui me permette de voter des lois", a déclaré M. Hollande le 29 mai dernier sur la chaîne de télévision France 2.

Le directeur du département d'opinion à l'institut OpinionWay Studies, Bruno Jeanbart, a aussi estimé que l'Assemblée nationale ne serait pas tout à fait dans la main de Hollande à l'issue des élections législatives.

"Comme prévu, il y a un vrai avantage pour la gauche dans les (élections) législatives. C'est prévu, mais c'est pas massive. Un résultat qui assurerait pas une majorité absolue du PS à l'Assemblée nationale", a confié M. Jeanbart au quotidien Le Figaro.

Face à une économie fragile marquée par une hausse sans cesse du taux de chômage et une tâche lourde de réduction de déficits budgétaires, M. Hollande a préconisé, au cours de sa campagne électorale, une stimulation de la croissance économique et une hausse d'impôts pour lutter contre la crise économique. Il doit éviter une cohabitation politique qui donnerait aux partis d'opposition le droit de bloquer ses projets de loi.

"Le score du Parti socialiste, s'il est bien supérieur à son résultat de 2007 (25%), ne lui permettrait pas d'envisager une majorité sans alliance et justifie les accords électoraux avec Europe Ecologie-Les Verts et le PRG (Parti radical de gauche)", a déclaré Adélaïde Zulfikarpasic, directrice du département opinion institutionnel de l'institut LH2.

Ces résultats permettraient d'exclure le scénario d'une cohabitation politique, mais un doute réside dans la composition de l'alliance parlementaire, qui devrait assurer une majorité du PS dans la chambre basse du Parlement, une composition qui affecterait la capacité du gouvernement de Jean-Marc Ayrault (actuel Premier ministre) dans la mise en oeuvre de ses projets.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Pour échapper au piège du Dollar
Les Etats-Unis cherchent un nouveau prétexte pour fomenter des troubles
La retenue de la Chine est claire aux yeux de tous