Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 31.05.2012 08h16
L'Italie décide d'expulser l'ambassadeur syrien à Rome

L'Italie a décidé d'expulser l'ambassadeur syrien à Rome pour protester contre le massacre de 108 personnes en Syrie le week-end dernier, a annoncé mardi le ministère des Affaires étrangères.

Le ministère italien des Affaires étrangères a déclaré que Khaddour Hasan, ambassadeur de Syrie, a été déclaré "persona non grata", et que l'Italie "a réaffirmé son indignation face aux violences sauvages contre la population civile attribuables aux responsabilités du gouvernement syrien".

D'après l'agence de presse italienne Ansa, l'Allemagne, la France et la Grande-Bretagne ont également décidé d'expulser les diplomates syriens présents sur leur territoire pour protester contre ce qu'elles qualifient d'attaques continues du gouvernement syrien contre les civils, ont rapporté des sources diplomatiques italiennes.

Le gouvernement syrien a quant à lui nié toute implication de ses troupes dans ce massacre, accusant "des centaines d'hommes lourdement armés" d'avoir attaqué les soldats présents dans la zone avant de perpétrer les attaques.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Beijing et Manille peuvent trouver une solution à leurs différends
Relations France-Chine : le changement c'est (vraiment) maintenant ?
Le protectionnisme est « myope »