Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 29.05.2012 08h13
L'application du plan de Kofi Annan est insatisfaisante selon Lavrov

Moscou et Londres ont pensé que le plan de paix de Kofi Annan, envoyé spécial conjoint de l'ONU et de la Ligue arabe, est le meilleur espoir pour la Syrie, mais que l'application de ce plan est insatisfaisante, a déclaré lundi le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov.

A l'issue d'un entretien avec son homologue britannique William Hague à Moscou, M. Lavrov a indiqué, lors d'une conférence de presse que la Russie considère la fin de la violence comme être plus important que qui est au pouvoir.

"Nous devons exercer la pression sur le régime et l'opposition pour que les deux parties arrêtent de tuer l'un et l'autre, mettent fin aux actions militaires durant lesquelles des civils ont été tués, entament les négociations", a dit M. Lavrov.

Quant au massacre sanglant survenu dans un village de Houla, M. Lavrov a pensé que les autorités syriennes et les groupes extrêmistes se sont impliqués dans cette tragédie.

Pour sa part, M. Hague a critiqué le gouvernment syrien pour le massacre, disant que le gouvernement assume la principale responsabilité pour l'application peu satisfaisante du plan de M. Annan.

Il a également appelé la Russie à exercer une pression supplémentaire sur la Syrie pour assurer la réalisation du plan de M. Annan.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Beijing et Manille peuvent trouver une solution à leurs différends
Relations France-Chine : le changement c'est (vraiment) maintenant ?
Le protectionnisme est « myope »