Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 25.05.2012 13h15
L'Iran et le G5+1 conviennent de poursuivre leurs discussions à Moscou à la mi-juin

L'Iran et les puissances mondiales ont convenu jeudi de se retrouver à la mi-juin à Moscou pour poursuivre leurs disccusions en vue de trouver une solution à la question nucléaire iranienne, à l'issue de deux jours de rencontre à Bagdad.

"Nous allons maintenir des contacts intensifs avec nos homologues iraniens pour préparer une nouvelle rencontre à Moscou, avec une arrivée le 17 et des pourparlers les 18 et 19 juin", a déclaré la chef de la diplomatie de l'Union européenne Catherine Ashton lors d'une conférence de presse à Bagdad.

"Il est clair que les deux (camps) veulent faire des progrès et que nous avons des points communs. Mais il reste des désaccords importants", a dit Mme Ashton.

Selon Mme Ashton, l'Iran, l'Iran s'est déclaré prêt à aborder la question de l'enrichissement à 20% et il est venu à Bagdad avec une proposition en cinq points, qui demande de reconnaître son droit à l'enrichissement.

Au cours de la rencontre de deux jours de Bagdad, les représentants des cinq membres parmanents du Conseil de sécurité de l'ONU plus l'Alleamgne (G5+1), de l'Union européenne et de l'Iran ont discuté des moyens de désarmocer la crise du programme nucléaire controversé iranien.

Les Nations unies ont imposé des sanctions contre l'Iran pour son refus d'arrêter l'enrichissement d'uranium, une technologie qui peut être utilisée pour fabriquer des armes nucléaires.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Beijing et Manille peuvent trouver une solution à leurs différends
Relations France-Chine : le changement c'est (vraiment) maintenant ?
Le protectionnisme est « myope »