Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 25.05.2012 07h58
Le bilan du raid de drone américain dans le nord-ouest du Pakistan s'élève à 10 morts

Le bilan du raid de drones américains mené plus tôt jeudi matin dans la région tribale du Waziristan du Nord, dans le nord-ouest du Pakistan, s'est alourdi à 10 morts, a rapporté la chaîne de télévision pakistanaise Dunya.

La cible touchée par les missiles était une mosquée et non une maison, a précisé la chaîne, rapportant les propos d'habitants de la région.

Deux missiles ont été tirés sur la mosquée au moment où des fidèles en sortaient après la prière jeudi matin, a indiqué le reportage. Il a été précisé que la plupart des victimes étaient des civils.

Il s'agit du premier raid de drone américain ciblant une mosquée, a souligné la chaîne de télévision, qui a ajouté que la mosquée avait été complètement détruite.

La télévision d'Etat pakistanaise PTV a confirmé l'attaque de drone américain contre la mosquée, faisant état, de son côté, d'un bilan de neuf personnes tuées.

La mosquée ciblée par le raid est située dans la région de Mir Ali du Waziristan du Nord, une région tribale frontalière de l'Afghanistan.

Il s'agit du deuxième raid de drones américains en deux jours. Tôt mercredi matin, des drones américains ont tiré deux missiles contre une maison soupçonnée d'être une cachette des militants à Miranshah, une ville principale du Waziristan du Nord, tuant cinq personnes et en blessant plusieurs autres.

Bien que la plupart des victimes des frappes de drones américains passent pour être des militants, ces attaques tuent souvent par erreur des personnes innocentes, provoquant un fort sentiment anti-américain au sein de la population locale.

Selon le bilan établi par l'agence Xinhua, au moins 108 personnes ont été tuées jusqu'à présent cette année par des frappes de drones américains. Fin

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Beijing et Manille peuvent trouver une solution à leurs différends
Relations France-Chine : le changement c'est (vraiment) maintenant ?
Le protectionnisme est « myope »