Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 24.05.2012 13h21
La Tunisie ne vas pas extrader l'ancien PM libyen

"La Tunisie ne vas pas extrader Bagdadi Mahmoudi, dernier Premier ministre libyen sous le régime de Kadafi, sauf si la Libye fournit les garanties d'un procès équitable", a déclaré mercredi le porte-parole officiel de la présidence de la République tunisienne M. Adnane Manser.

De surcroit, a ajouté M. Manser, "la Tunisie ne livrera pas Mahmoudi si elle perçoit un danger pour sa vie". D'après le responsable tunisien, "l'accord de la Tunisie avec la Libye à ce sujet est préliminaire" et l'extradition de l'ancien chef du gouvernement libyen (détenus depuis des mois en Tunisie) est " soumise à des conditions dont la constitution d'un commission tunisienne qui aura la mission de vérifier le bon fonctionnement de la justice libyenne".

Cette commission tunisienne aura également la mission de veiller sur le respect de l'intégrité physique et morale de Bagdadi Mahmoudi, une fois extradé en Libye, toujours selon M. Manser.

Selon lui, le Chef d'Etat tunisien Moncef Marzouki tout comme son prédécesseur ont refusé de signer la décision d'extradition, mais la décision a été prise "à l'époque du gouvernement de Béji Caïd Essebsi" (Ex-Premier ministre tunisien).

Cependant, la presse locale a rapporté (citant le ministère tunisien de la Justice) que la décision du gouvernement tunisien d' extrader Bagdadi Mahmoudi est confirmée à condition de " garantir les attributs d'un procès équitable".

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Beijing et Manille peuvent trouver une solution à leurs différends
Relations France-Chine : le changement c'est (vraiment) maintenant ?
Le protectionnisme est « myope »