Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 18.05.2012 08h11
La Russie compte exclure la Syrie et l'Iran dans la déclaration du prochain sommet du G8

La Russie a décidé d'œuvrer pour exclure la Syrie et l'Iran dans la déclaration du prochain sommet du G8, a annoncé jeudi le Kremlin.

Les situations en Syrie et en Iran seront discutées en marge du sommet, et la Russie maintiendra ses principes et évitera l'inclusion d'articles concernant les deux pays dans la déclaration du sommet, a déclaré le conseiller présidentiel Arkady Dvorkovitch.

"Nous pensons que le premier étage pour résoudre ces problèmes, pour s'entendre sur des positions, c'est le Conseil de sécurité de l'ONU. Lors du sommet du G8, ces sujets pourront être discutés de manière informelle", a souligné M. Dvorkovitch.

M. Dvorkovitch a également indiqué que le sommet sera organisé sous "un mode informel maximum" comme le demandent les Etats-Unis.

Le président russe Vladimir Poutine a décliné plus tôt l'invitation au sommet, invoquant le besoin d'achever son nouveau gouvernement. A sa place, c'est le nouveau Premier ministre désigné, Dmitry Medvedev, qui participera à l'événement qui se tiendra à Camp David, près de Washington, vendredi et samedi.

M. Medvedev participera à plusieurs réunions bilatérales lors de ce sommet, notamment à celle avec le président américain Barack Obama, a indiqué l'officiel, ajoutant que les négociations entre M. Medvedev et les autres participants seront principalement informelles.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Le protectionnisme est « myope »
Chine : une ineptie dont il est nécessaire de se débarasser dans l'obention de « diplômes supérieurs fallacieux »
Une nouvelle dynamique pour les relations Chine-UE