Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 11.05.2012 08h42
Le Pakistan, l'Afghanistan et l'Isaf bientôt en réunion trilatérale au Pakistan

Une réunion trilatérale entre les autorités militaires du Pakistan, d'Afghanistan et de la Force internationale d'assistance à la sécurité (Isaf) est prévue cette semaine dans la ville de garnison pakistanaise Rawalpindi, a déclaré mercredi l'armée pakistanaise.

Il s'agit de la poursuite de la série de réunions régulières organisées dans le cadre de la Commission tripartite, a indiqué un communiqué de l'armée.

"Les négociations porteront sur le renforcement de l'efficacité des mesures de coordination aux frontières, le long de la frontière entre le Pakistan et l'Afghanistan, et sur l'amélioration des mécanismes multilatéraux aux niveaux opérationnel et tactique", selon le communiqué.

La délégation de l'Isaf sera menée par le commandant général de la force de la coalition John Allen, alors que le chef d'état- major de l'armée nationale afghane, le général Sher Muhammad Karimi, dirigera la délégation afghane.

Ce sera la première réunion suite à l'approbation le mois dernier de principes par le parlement pakistanais pour les relations futures avec les Etats-Unis et l'OTAN.

Les recommandations du parlement pakistanais prônent la fin des attaques de drones américains sur les régions tribales pakistanaises et des excuses inconditionnelles pour les frappes aériennes de l'OTAN en novembre dernier qui ont tué 24 soldats pakistanais à deux postes frontières.

Les Etats-Unis ont à ce jour refusé de mettre un terme aux frappes de drones et de présenter des excuses.

La frappe de l'OTAN avait détérioré les relations entre le Pakistan et les Etats-Unis, après qu'Islamabad a répondu à l'attaque mortelle en fermant les routes d'approvisionnement de l'OTAN.

Le Premier ministre pakistanais, Yousouf Reza Gilani, a déclaré au parlement que son gouvernement allait appliquer les recommandations "dans le fond et la forme".

Les officiels américains affirment que les frappes de drones contrôlées par la CIA visent Al-Qaïda et les militants talibans dans les régions tribales, mais les tribus soulignent que des civils sont tués dans ces frappes.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Chine : une ineptie dont il est nécessaire de se débarasser dans l'obention de « diplômes supérieurs fallacieux »
Une nouvelle dynamique pour les relations Chine-UE
La Chine s'engage à doubler le volume de son commerce avec l'Europe de l'Est et Orientale