Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 10.05.2012 13h19
Poutine ne participera pas au sommet du G8 au Camp David (Maison Blanche)

Le président russe Vladimir Poutine ne participera pas au sommet du G8 que le président américain Barack Obama présidera les 18 et 19 mai au Camp David à Maryland, a indiqué mercredi la Maison Blanche dans un communiqué.

Dans une conversation téléphonique avec son homologue américain mercredi matin, M. Poutine, qui a prêté serment lundi, s'est excusé pour son absence en raison de sa "responsabilité" d'achever la formation du nouveau gouvernement, a ajouté la Maison Blanche.

La Russie sera représentée au Camp David par le Premier ministre russe Dmitri Medvedev, a révélé la Maison Blanche, précisant que MM. Obama et Poutine ont convenu de se rencontrer en marge du sommet du G20 qui aura lieu fin juin au Mexique.

MM. Obama et Poutine sont satisfaits des "résultats concrets" des trois dernières années et se sont engagés à renforcer la coopération bilatérale sur la "base des intérêts stratégiques mutuels", a dit la Maison Blanche.

Les deux dirigeants ont réaffirmé leurs intérêts à un "dialogue de haut niveau continu", a indiqué la Maison Blanche, citant les "progrès substantiels" sur les questions telles que la sécurité nucléaire et la non-prolifération, l'Afghanistan, l'Organisation mondiale du commerce (OMC) et les relations commerciales.

M. Poutine avait prévu de participer au sommet à Camp David. Sa décision de ne pas se rendre à Maryland jette une ombre sur l'avenir des relations américano-russes, du fait que M. Poutine, qui avait été souvent critique contre Washington, vient d'entamer un troisième mandat en tant que président russe.

En dépit des progrès évoqués par les deux dirigeants, Washington et Moscou restent en désaccord sur de nombreux problèmes, dont le système de défense anti-missile américain en Europe. La semaine dernière, la Russie a déclaré que les négociations avec les Etats-Unis sur la question du système de défense anti-missile étaient entrées dans l'impasse mais qu'il restait tout de même des chances pour qu'un accord soit trouvé.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Chine : une ineptie dont il est nécessaire de se débarasser dans l'obention de « diplômes supérieurs fallacieux »
Une nouvelle dynamique pour les relations Chine-UE
La Chine s'engage à doubler le volume de son commerce avec l'Europe de l'Est et Orientale