Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 09.05.2012 08h43
Le ministre syrien des Affaires étrangères souligne l'importance de l'impartialité de la mission de l'ONU

Le ministre syrien des Affaires étrangères, Walid al-Muallem a souligné lundi l'importance de "l'objectivité et du professionnalisme" dans la performance de la mission des observateurs de l'ONU en Syrie, a rapporté l'agence de presse officielle SANA.

M. Muallem s'est exprimé à ce propos lors d'une réunion avec le chef des observateurs de l'ONU, Robert Mood, au cours de laquelle il a salué le travail de la mission qui contrôle la cessation des violences dans le pays.

Le ministre a souligné que la Syrie allait continuer de faciliter le travail de la mission de l'ONU.

Il a souligné qu'il était important que la mission "transmette la réalité syrienne à la communauté internationale et non celle véhiculée par la politisation actuellement en cours au Conseil de sécurité de l'ONU".

Pour sa part, M. Mood a remis à M. Muallem une présentation du travail de la mission et "des progrès faits", selon SANA.

L'agence de presse a rapporté que M. Mood avait "salué la coopération syrienne pour faciliter le travail de la mission et assurer la liberté de mouvements sans entraves".

Les observateurs ont été envoyés sur les lieux de combat partout en Syrie, y compris dans les provinces de Hamas, Homs, Idlib, Daraa, depuis deux semaines pour contrôler le cessez-le-feu de l'ONU entré en vigueur le 12 avril. Malgré leur présence, les violences n'ont pas complètement cessé et les meurtres, enlèvements et bombardements continuent tous les jours dans le pays.

Le cessez-le-feu fait partie du plan en six points établi par l'émissaire conjoint de la Ligue arabe et de l'ONU, Kofi Annan. Le plan préconise principalement la fin des violences pour permettre une résolution politique de la crise qui dure depuis 13 mois en Syrie.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Chine : une ineptie qu'il est nécessaire de se débarrasser dans l'obtention du « diplômes supérieur fallacieux »
Une nouvelle dynamique pour les relations Chine-UE
La Chine s'engage à doubler le volume de son commerce avec l'Europe de l'Est et Orientale