Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 06.05.2012 13h25
17 commandants talibans tués en Afghanistan

Les forces de sécurité ont tué 17 commandants talibans dans la province d'Helmand, à 555 km au sud de Kaboul, au cours des deux derniers jours, ont indiqué samedi des officiels.

"Au cours d'une série d'opérations, les forces de sécurité dans les régions de Marja, Nad Ali et Gereshk ont tué 17 commandants talibans depuis vendredi", a indiqué un agent de sécurité à Xinhua, sous couvert d'anonymat.

Ces commandants projetaient d'attaquer des bâtiments gouvernementaux dans différentes parties de la province, mais les forces de sécurité, après avoir reçu des renseignements, ont mené des attaques rapides et déjoué leurs tentatives.

Pendant ce temps, le gouvernement provincial a précisé, dans un communiqué envoyé aux médias, les identités des commandants tués, à savoir Haqyar, Zafran, Sahrafudin, Oumari, Sifat, Hedayat, Nasib, Faizullah, Aimal, Amin, Ahsanullah, Raziq, Sadaqat et quatre autres, en disant qu'avec l'élimination de ces commandants, les talibans avaient perdu leur capacité de combat.

Les militants talibans qui ont annoncé le coup d'envoi d'une offensive de printemps surnommée "Al-Farooq du 3 mai" ont confirmé les combats dans la province d'Helmand.

Qari Yusuf Ahmadi, qui prétendait être le porte-parole des talibans, a rejeté la nouvelle aux médias par téléphone à partir d'un lieu inconnu, disant que l'opération Al-Farooq a été menée dans la province d'Helmand et que plusieurs soldats afghans et étrangers avaient été tués, réclamation rejetée par les responsables provinciaux d'Helmand.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Une nouvelle dynamique pour les relations Chine-UE
La Chine s'engage à doubler le volume de son commerce avec l'Europe de l'Est et Orientale
L'armée chinoise s'engage solennellement à défendre le territoire