Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 04.05.2012 13h46
La priorité en Syrie est d'arrêter la violence des deux côtés : chef des observateurs de l'ONU

Le chef de la mission d'observation de l'ONU en Syrie a condamné jeudi les attentats meurtriers qui ont frappé ce pays le week-end, soulignant que la priorité était désormais de mettre fin à la violence dans les deux camps. Le général norvégien Robert Mood a tenu ces propos lors d'une conférence de presse à l'hôtel al-Safir à Homs, province du sud du pays, dont il vient de finir la visite, rapporte la chaîne pro- gouvernementale al-Ekhbaria TV.

Le général Mood a souligné que le gouvernement syrien n' entravait pas la mission de l'ONU en Syrie et autorisait les observateurs à se rendre où ils veulent.

Cinquante observateurs se trouvent en Syrie actuellement, dont 31 sont déployés dans différentes zones. Ce nombre devrait doubler dans les prochains jours, a-t-il ajouté.

Le chef de l'équipe onusienne a également visité la province de Hama dans le centre du pays jeudi et y a rencontré son gouverneur, déclarant à cette occasion que son équipe avait une opportunité de sortir du cycle des violences en Syrie et soulignant que la présence des observateurs avait un « effet apaisant ».

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Une nouvelle dynamique pour les relations Chine-UE
La Chine s'engage à doubler le volume de son commerce avec l'Europe de l'Est et Orientale
L'armée chinoise s'engage solennellement à défendre le territoire