Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 04.05.2012 08h15
La mission de l'ONU a la possibilité de briser le cercle de la violence en Syrie, selon son chef

Le chef de la mission d'observation de l'ONU en Syrie, le Norvégien Robert Mood, a déclaré jeudi que son équipe a la possibilité de briser le cycle de la violence persistant dans le pays, soulignant que la présence d'observateurs en Syrie exerçait un "effet calmant".

"Nous avons encore une bonne chance" pour briser l'actuel cycle de violence, a déclaré aux journalistes le major-général Mood, à l'issue d'une rencontre avec le gouverneur de la province de Hama dans le centre de la Syrie.

L'observateur onusien effectue sa première tournée dans les zones agitées dans le centre de la Syrie depuis son arrivée à Damas, le 29 avril, à la tête d'une mission onusienne chargée de surveiller le cessez-le-feu visant à mettre un terme rapide à la crise de 13 mois dans le pays.

Mercredi, il a déclaré que plus de 100 observateurs internationaux arriveraient en Syrie dans les prochains jours.

Le major-général Mood a dénoncé des violations du cessez-le-feu par les forces du gouvernement et de l'opposition, tout en déclarant que les observateurs avaient un "effet calmant" dans les zones où ils étaient dépêchés, selon la chaîne de télévision Sky News TV.

Une équipe d'observateurs onusiens est actuellement en Syrie, préparant le terrain pour davantage d'observateurs chargés de surveiller le cessez-le-feu fragile initié par l'ONU entre les troupes gouvernementales et les forces d'opposition.

Cependant, depuis leur arrivée, une recrudescence de la violence a été constatée, et de nombreux reportages faisant état d'assassinats, d'enlèvements et d'explosions ont quotidiennement fait la une des médias.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Une nouvelle dynamique pour les relations Chine-UE
La Chine s'engage à doubler le volume de son commerce avec l'Europe de l'Est et Orientale
L'armée chinoise s'engage solennellement à défendre le territoire