Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 04.05.2012 08h14
Le fils du leader du Parti national syrien assassiné par des hommes armés

Le fils du leader du Parti national syrien a été assassiné mercredi soir par un groupe armé près de Homs, a rapporté l'agence de presse officielle syrienne SANA.

Ismael Haidar, fils de Ali Haidar, un leader de l'opposition qui prône une solution pacifique à la crise syrienne, a été tué en compagnie d'un ami alors qu'ils circulaient en voiture sur la route al-Mahnaya qui relie Homs à Misyyaf, dans la province de Hama.

Ali Haidar et plusieurs autres dirigeants de l'opposition ont annoncé mercredi la formation d'une coalition composée de toutes les factions qui appellent à un changement pacifique en Syrie.

Dans un communiqué publié mercredi, la nouvelle coalition a souligné qu'elle était opposée à l'actuel gouvernement syrien, mais aussi aux "aspects négatifs" du mouvement d'opposition anti-gouvernemental, faisant allusion aux attaques armées lancées par certains insurgés contre les troupes gouvernementales et dans les zones habitées

La coalition a également réitéré l'importance d'un dialogue national auquel participeraient toutes les parties concernées, sans intervention étrangère.

Cette coalition semble être parvenue à former un front uni face aux mouvements d'opposition basés à l'étranger, qui appellent à une intervention étrangère depuis les premiers mois des troubles en Syrie.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Une nouvelle dynamique pour les relations Chine-UE
La Chine s'engage à doubler le volume de son commerce avec l'Europe de l'Est et Orientale
L'armée chinoise s'engage solennellement à défendre le territoire