Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 03.05.2012 13h18
Le Pakistan condamne la profanation du Coran par un religieux américain

Le Pakistan a dénoncé mercredi l'autodafé mené par le pasteur américain Terry Jones aux États- Unis,dans lequel celui-ci a brûlé des copies du Coran, livre saint musulman, le 28 avril.

« Le Pakistan condamne vivement la destruction par le feu récente du saint Coran par le pasteur Terry Jones, chef de la Dove World Outreach Center en Floride », a déclaré mercredi le ministère des Affaires étrangères.

« Nous estimons que de tels actes insensés ne feront qu'inspirer la haine et la violence dans le monde », indique un communiqué.

Il est de la responsabilité collective de tous les gouvernements et institutions de collaborer étroitement pour promouvoir l'harmonie, la paix et l'unité entre les croyants de toutes les confessions, indique ce communiqué.

M. Jones a brûlé cette semaine des exemplaires du Coran ainsi que des représentations du prophète Mahomet, soulevant l' indignation dans tout le monde musulman.

Le pasteur américain a brûlé des Corans en protestation contre l'emprisonnement en Iran du pasteur chrétien Youcef Nadarkhani.

M. Nadarkhani, 32 ans, a été arrêté en 2009 et condamné à mort pour apostasie suite à sa conversion.

Sa condamnation à mort a été commuée en février par la Cour suprême iranienne.

Le Pentagone avait demandé à M. Jones de s'abstenir de ces autodafés par souci pour la sécurité des forces de l'OTAN en Afghanistan.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Une nouvelle dynamique pour les relations Chine-UE
La Chine s'engage à doubler le volume de son commerce avec l'Europe de l'Est et Orientale
L'armée chinoise s'engage solennellement à défendre le territoire