Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 03.05.2012 08h17
France/présidentielle: il n'y aura jamais d'alliance avec l'extrême droite (SG de l'UMP)

Le secrétaire général de l'Union pour le mouvement populaire (UMP) Jean-François COPE a affirmé dans un entretien publié mercredi par le Figaro qu'il n'y aura jamais d'alliance avec l'extrême droite.

Tout en déclarant être "convaincu" sur la victoire de Nicolas Sarkozy, M. Copé a indiqué qu'"Il n'y a jamais eu - c'est l'honneur de la droite - et il n'y aura jamais d'alliance avec l'extrême droite. Mais nous n'allons pas nous priver de parler des problèmes qui préoccupent les Français, la sécurité, l'immigration ou les déficits".

Dans le premier tour de l'élection présidentielle tenu le 22 avril dernier, la candidate du Front national Marine Le Pen a obtenu 17,9% des souffrages.

Intérrogé sur les propos du ministre français de la Défense Gérard Longuet selon lesquels il considérait Marine Le Pen comme un interllocuteur, le secrétaire général de l'UMP a répondu: "les choses sont claires, aucune alliance et aucune discussion avec le Front national. Cela posé, je considère comme essentiel qu'une grande famille comme l'UMP puisse assumer la diversité de ses opinions".

"Et parce que, à l'inverse, le programme de la droite et du centre droit, défendu par Nicolas Sarkozy, porte en lui toutes les décisions nécessaires: ferme sur les questions régaliennes, courageux et pragmatique sur le plan économique, et généreux, tout en étant responsable, sur le plan social", a souligné M. Copé.

Le secrétaire général de l'UMP a proposé, après le 6 mai, de permettre aux différentes sensibilités de pouvoir s'exprimer plus fortement en créant des mouvements au sein de l'UMP. "Ces mouvements doivent avoir les moyens de s'exprimer et de travailler au sein de notre famille politique" et pour le moment il "ne travaille qu'à la victoire de notre candidat et cette victoire aura d'autant plus de sens que nous sommes capables de faire vivre cette diversité".

Le 6 mai, le second tour de l'élection présidentielle se déroulera entre le président-candidat de l'UMP Nicolas Sarkozy et le candidat socialiste François Hollande. Un duel télévisé aura lieu ce mercredi soir sur les télévision TF1 et France 2.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
La Chine s'engage à doubler le volume de son commerce avec l'Europe de l'Est et Orientale
L'armée chinoise s'engage solennellement à défendre le territoire
Une flagornerie exagérée qui vise à déstabiliser la Chine