Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 01.05.2012 11h49
France/présidentielle : Hollande évoque "le sérieux budgétaire" pour rétablir les finances publiques

Le candidat socialiste au second tour de l'élection présidentielle française, François Hollande, a affirmé, dans une lettre au candidat du MoDem (Mouvement démocrate, centre) à la présidentielle, François Bayrou, rendue publique samedi, que "le sérieux budgétaire" était "le premier moyen" permettant de rétablir l'équilibre des finances publiques.

"Le sérieux budgétaire, il est le premier moyen, pour rétablir l'équilibre des comptes publics", écrit M. Hollande, en réponse à un courrier de M. Bayrou.

Dans ce courrier adressé aux deux finalistes du second tour, François Hollande et Nicolas Sarkozy, le candidat du MoDem, crédité de 9,13% des suffrages au premier tour de dimanche dernier, a fixé ses impératifs, avant qu'il ne s'exprime sur sa consigne de vote pour le scrutin du 6 mai.

Faisant remarquer qu'en "5 ans, la dette de la France s'est accrue de 600 milliards d'euros et atteint désormais presque 90% du PIB", le prétendant socialiste à l'Elysée promet de "ramener l' équilibre budgétaire à la fin du quinquennat, en 2017".

Il explique qu'"à cette fin, il fera voter dès cet été par le Parlement une loi organique sur les finances publiques".

François Hollande promet également que "tout sera fait pour relancer notre industrie et permettre de produire en France", tout en mettant en avant une série de mécanismes devant empêcher les délocalisations.

Nicolas Sarkozy a également répondu au courrier de François Bayrou par une lettre, dans laquelle le président sortant et candidat UMP à sa propre succession souligne le "chiffrage extrêmement précis et rigoureux" de son projet qui prévoit le retour à l'équilibre des finances publiques en 2016.

M. Sarkozy note, dans sa lettre à M. Bayrou, que son adversaire socialiste à la présidentielle "ne propose aucune mesure de réduction" des déficits, accusant M. Hollande de les alourdir en déclarant à 2017 le retour à l'équilibre des finances publiques.

Les plus de 3 millions d'électeurs du patron du MoDem sont convoités par François Hollande comme par Nicolas Sarkozy, qui cherchent tous à rassembler davantage de voix en vue du second tour.

A une semaine du scrutin du 6 mai, François Hollande est toujours donné assez largement gagnant par les instituts de sondages.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
La Chine s'engage à doubler le volume de son commerce avec l'Europe de l'Est et Orientale
L'armée chinoise s'engage solennellement à défendre le territoire
Une flagornerie exagérée qui vise à déstabiliser la Chine