Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 20.04.2012 09h02
L'armée israélienne veut apprendre à ses soldats à éviter les « provocations des médias »

Les Forces de défense israéliennes (FDI) ont distribué à leurs soldats une directive en réaction à une vidéo montrant un officier des FDI frappant un militant pro-palestinien étranger.

Cette feuille d'instructions a été remise aux unités de Cisjordanie dans le but d'éviter les situations de provocation que les médias, locaux ou étrangers, pourraient exploiter "pour rechercher des images fortes".

"Souvenez-vous qu'il ne faut que 10 secondes, sur des heures de document vidéo, pour causer des dégâts irréparables à l'image des soldats, de l'armée et de l'État", indique cette directive, rapportée mardi par le site d'information Ynet.

"Les médias ne reflètent pas la réalité comme un miroir, mais la déforment et l'influencent. Les Palestiniens sont très doués pour utiliser cet outil. Il est important d'être ceux qui le contrôlent et non ceux qui le subissent", indique ce document.

Cette directive fait suite à une vidéo montrant un responsable des FDI frappant au visage un militant pro-palestinien de nationalité danoise avec la crosse de son fusil M-16 et le bousculant autour d'autres membres d'une manifestation.

Cette vidéo controversée a été filmée samedi lors d'une manifestation réunissant plus de 200 participants dans la vallée du Jourdain, organisée par l'ONG palestinienne International Solidarity Movement.

L'ambassadeur danois en Israël a réagi lundi en demandant à l' État hébreu des clarifications sur cet incident.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Un air frais venu de l'élection du nouveau président de la Banque mondiale
La Thaïlande reconnaît le rôle de la Chine auprès de l'ASEAN
Présidentielle française 2012 : qui sera le gagnant ?