Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 11.04.2012 16h11
Le Pentagone étend sa coopération internationale visant à sécuriser internet

Le Département américain de la défense (DoD) s'active actuellement pour renforcer sa coopération internationale en matière de sécurisation informatique, en commençant par les alliés traditionnels des Etats-Unis, a déclaré mardi un responsable du DoD lors d'une conférence portant sur la cyber-défense, c'est-à-dire la protection contre les attaques sur les réseaux informatiques.

Le cyber-espace est un champ nouveau pour le partenariat de défense, a souligné Steven Schleien, directeur principal du DoD pour la cyberpolitique, ajoutant que le DoD avait commencé cette coopération avec les alliés traditionnels auxquels les Etats-Unis sont liés par des traités.

M. Schleien s'exprimait à l'Université de Georgetown, à l'occasion de la deuxième rencontre internationale annuelle sur les questions de défense informatique, en présence d'experts en cyber-espace venus de Washington, des Pays-Bas et de Russie.

Les responsables travaillent actuellement pour définir des objectifs à long terme d'autodéfense et de dissuasion collectives sur internet.

Le DoD a commencé à agir conformément à la stratégie du président Barack Obama en ce qui concerne les systèmes d'information, stratégie annoncée en 2011 qui stipule que "les actes hostiles sur le cyber-espace sont passibles de poursuites judiciaires en vertu de nos traités de défense mutuelle".

Les responsables concernés ont travaillé avec leurs alliés et le personnel de l'OTAN lors du sommet de Lisbonne en 2010, pour porter tous les réseaux informatiques de l'OTAN, civils et militaires, sous la coupe du Centre de réaction aux incidents informatiques de l'OTAN, un processus qui devrait s'achever dans le courant de l'année.

Ces responsables ont également entamé des discussions avec les ministres japonais, sud-coréen et néo-zélandais de la Défense au sujet de la cyber-sécurité, tout en travaillant étroitement avec les ministres britannique et australien de la Défense "pour cerner tous les aspects de l'interopérabilité informatique".

Le Département américain de la défense a dévoilé en juillet 2011 sa stratégie visant à protéger le gouvernement américain et les entreprises militaires et civiles d'attaques informatiques. Le cyber-espace y est définit comme étant un domaine aussi important que les espaces aérien, terrestre, maritime et spatial dans ses opérations.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Pour une redécouverte de l'esprit de Bandung
Mali : triomphe du régime constitutionnel
Les Etats-Unis sont responsables de la hausse des dépenses militaires en Asie