Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 09.04.2012 08h59
Arrivée du président pakistanais pour une visite privée en Inde

Le président pakistanais Asif Ali Zardari est arrivé dimanche à New Delhi, pour une visite privée d'une journée en Inde, lors de laquelle il se rendra à un déjeuner organisé en son honneur par le Premier ministre indien Manmohan Singh puis ira prier au sanctuaire d'un saint musulman, ont fait savoir les autorités pakistanaises.

Des sources officielles ont indiqué que le président Asif Ali Zardari séjournerait trois heures à New Delhi avant de se rendre à Ajmer. Les médias nationaux ont indiqué que le président pakistanais et le Premier ministre indien auraient probablement une réunion en tête-à-tête.

M. Zardari se rendra dans la ville d'Ajmer dans l'État du Rajasthan, situé dans le nord-ouest de l'Inde, afin de visiter le sanctuaire du saint soufi Hazrat Khwaja Gharib Nawaz, a fait savoir le porte-parole du président.

Le président fera des prières dans ce lieu saint puis rentrera au Pakistan le jour-même, a précisé le porte-parole de M. Zardari, le sénateur Farhatullah Babar.

"Le président a également accepté l'invitation du Premier ministre M. Manmohan Singh, qui l'a convié à déjeuner à New Delhi, sur le chemin d'Ajmer Sharif", a déclaré le porte-parole dans un communiqué.

La dernière visite d'un chef d'Etat pakistanais en Inde remonte à la visite officielle effectuée par l'ex-président pakistanais Pervez Musharraf en 2005.

Bien que la visite du président Zardari en Inde soit effectuée à titre personnel, le principal parti d'opposition avait demandé à ce qu'en soient précisés les motifs et les détails, tandis que des partis religieux avaient appelé à l'annulation de la venue du chef d'Etat pakistanais.

Le chroniqueur et présentateur de télévision pakistanais Hamid Mir a indiqué que le président Zardari lui avait fait part de sa surprise en constatant le battage médiatique autour de son déplacement privé en Inde. M. Mir, qui travaille pour la chaîne de télévision Geo, a déclaré que le président avait un souhait particulier et qu'il visiterait un sanctuaire pour que son vœu soit exaucé. Il a également insisté sur le fait que le président avait déclaré ne pas avoir de mission diplomatique lors de cette visite.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Les Etats-Unis sont responsables de la hausse des dépenses militaires en Asie
L'aide aux pays en développement victime de la récession mondiale
Position ferme sur les prix des maisons