Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 06.04.2012 08h29
France/présidentielle : principales mesures à appliquer par Hollande en cas de victoire (ENCADRE)

Le candidat socialiste à l'élection présidentielle française, François Hollande, a dévoilé, en marge d'un grand meeting de campagne tenu mercredi soir à Rennes (nord-ouest), son "agenda du changement" dans lequel il a détaillé pour la première fois le calendrier de mise en oeuvre des mesures qu'il entendait appliquer en cas de victoire.

Le calendrier est découpé en trois périodes. Voici des détails de son "agenda du changement" :

Du 6 mai au 29 juin:

- Réduction de 30% de la rémunération du chef de l'Etat et des membres du gouvernement

- Augmentation de 25% de l'allocation de rentrée scolaire (par décret)

- Blocage pour 3 mois des prix des carburants (par décret)

- Droit de partir en retraite à 60 ans pour les personnes ayant commencé à travailler à 18 ans et cotisé 41 annuités (par décret)

- Annonce aux partenaires de l'Otan du retrait des troupes d'Afghanistan d'ici à fin 2012 (G8 à Camp David 18-19 mai, Sommet de l'Otan à Chicago, 20-21 mai)

Session extraordinaire du Parlement du 3 juillet au 2 août :

- Loi de programmation des finances publiques, fixant le retour à l'équilibre budgétaire en 2017.

- Loi de réforme fiscale: tranche d'imposition à 75% pour les revenus dépassant 1 million d'euros, plafonnement et suppression de niches fiscales, surtaxe sur les banques et les sociétés pétrolières, retour au barème de l'ISF, suppression de l'exonération sur les grosses successions, taxation des revenus du travail comme ceux du capital.

- Loi sur les banques: séparation des activités de dépôt et des activités spéculatives.

- Education: recrutement (dans les 60 000 postes prévus sur 5 ans) d'assistants d'éducation, de personnels d'encadrement.

D'août 2012 à juin 2013:

- Lutte contre les licenciements boursiers et les restructurations "sauvages" ; mise en place des "contrats de relocalisation"; participation des salariés aux conseils d'administration des grandes entreprises.

- Création des emplois d'avenir - 150 000, dont 100 000 dans l'année qui suit l'entrée en vigueur de la loi - et du contrat de génération.

- Création de 1 000 postes (sur les 5 000 prévus) pour la sécurité et la justice.

- Loi sur l'accès au logement: encadrement des loyers, renforcement des sanctions de la loi SRU, réforme du régime de cession du foncier de l'État pour faciliter la construction de logements par les collectivités territoriales.

- Loi sur la tarification progressive de l'eau, de l'électricité et du gaz.

- Droit au mariage et à l'adoption pour les couples homosexuels.

- Droit de finir sa vie dans la dignité.

- Mise dans la constitution des principes de la loi de 1905 sur la laïcité.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Position ferme sur les prix des maisons
BRICS : la nouvelle voix mondiale
Tuerie en série en France : un cas grave qui donne matière à de profondes réflexions