Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 31.03.2012 09h12
Japon: la centrale nucléaire demande l'injection de 12 milliards de dollars dans son capital

L'opérateur de la centrale électrique nucléaire n°1 de Fukushima a demandé jeudi au gouvernement japonais d'injecter mille milliards de yens (environ 12,1 milliards de dollars américains) dans son capital pour éviter son insolvabilité, alors que les coûts du carburant et de la décontamination augmentent.

Cette initiative devrait lancer le processus qui permettra au gouvernement de contrôler la Tokyo Electric Power Co., connu sous le nom de TEPCO.

Le président de TEPCO, Toshio Nishizawa, a déclaré lors d'une conférence de presse que le statut financier de son entreprise s'était aggravé et qu'une telle intervention était cruciale pour qu'elle reste à flot.

L'injection de capital pourrait avoir lieu en juillet. Il s'agira du renflouement le plus important à l'extérieur du secteur bancaire au Japon, a rapporté Kyodo News.

En échange, des parts de la société seront distribuées. TEPCO devrait organiser une réunion des actionnaires à la fin du mois de juin, quand une résolution sera adoptée sur la taille des parts pour le gouvernement, selon les médias locaux.

L'opérateur, qui est derrière le pire accident nucléaire du monde depuis Tchernobyl, tente également d'obtenir 845,9 milliards de yens d'aides pour les coûts d'indemnisation, élevant le fonds public pour indemnisation à environ 2 500 milliards de yens.

Relancer les réacteurs nucléaires au Japon est difficile car l'accident nucléaire à la centrale nucléaire de Fukushima a provoqué des inquiétudes sur la sûreté de l'énergie nucléaire.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Tuerie en série en France : un cas grave qui donne matière à de profondes réflexions
Crise iranienne : la politique « deux poids deux mesures » des Etats-Unis
Regards sur le futur ralentissement économique de la Chine