Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 26.03.2012 08h44
La Russie retire 1,6 tonnes d'uranium de l'étranger (Rosatom)

La Russie a repris 1,6 tonnes d'uranium hautement enrichi retirés des réacteurs à l'étranger, a déclaré vendredi l'Agence atomique étatique russe Rosatom.

La Russie a commencé à reprendre des matériaux fissibles des centrales nucléaires à l'étranger correspondant au Retour du carburant utilisé par le réacteur de recherche du pays d'origine, initié par les Etats-Unis et la Russie en 1999.

Le programme a été conçu pour empêcher la prolifération des matériaux nucléaires utilisés dans les centrales nucléaires russes et américaines, qui utilisent l'uranium hautement enrichi comme carburant. Il pourrait être utilisé pour produire des armes nucléaires dans les pays tiers.

"La responsabilité de la Russie et des Etats-Unis (dans la sphère nucléaire) est tellement élevée qu'aucune conjoncture politique ne pourrait affecter leurs obligations (dans le programme de sûreté nucléaire)", a souligné Sergueï Kiriyenko, directeur de Rosatom.

Il a ajouté que Moscou et Washington veulent tous assurer la sûreté nucléaire dans le monde.

Le carburant nucléaire utilisé est retourné en Russie et retransformé à 20 % depuis son niveau initial de 90 % et pourrait être utilisé à des fins scientifiques.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 25 mars
Regards sur le futur ralentissement économique de la Chine
La décision de l'OMC sur les terres rares révèle une faille du système
L'« aurore » a-t-elle fait son apparition en Libye ?