Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 11.03.2012 10h26
RPDC : Kim Jong Un inspecte une unité de la marine sur le front occidental

Le dirigeant de la République populaire démocratique de Corée (RPDC) Kim Jong Un a inspecté une unité de la marine en mer Jaune, a rapporté samedi l'agence de presse officielle KCNA.

Kim Jong Un est allé à bord du sous-marin chasseur n° 202 pour inspecter l'unité 123 de la marine de l'Armée populaire de Corée qu'il dirige, a rapporté l'agence KCNA, sans préciser la date de l'inspection.

Kim Jong Un a été informé des armes et des équipements de l'unité, ainsi que de la préparation au combat des militaires.

Il s'est dit extrêmement satisfait du fait que tous les officiers et soldats avaient intensifié leurs entraînements pour être prêts au combat et capables de défendre les eaux territoriales du pays.

Sur l'îlot Cho, Kim Jong Un est monté au sommet d'une colline escarpée pour inspecter un poste de commandement avancé, où il s'est informé des forces et des équipements de l'ennemi, des tactiques opérationnelles, et de l'intensité des tirs, entre autres, a fait savoir l'agence de presse KCNA.

"Soulignant que l'îlot Cho est une entrée sur la mer occidentale [mer Jaune] et que Pyongyang est située derrière cet îlot, il a demandé aux militaires de l'unité de renforcer les positions de combat de manière à les rendre aussi solides que du roc", indique l'agence KCNA.

"Il a aussi demandé aux militaires d'intensifier leurs préparations au combat, d'être toujours conscients que leurs positions ne permettent pas de retrait car il n'y a nulle possibilité pour le moindre retrait à cet endroit, et d'éliminer sans pitié les agresseurs s'ils s'avisaient d'attaquer", poursuit KCNA.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 10 mars
Les droits de l'homme en Chine : d'une loi constitutionnelle à une loi juridique
La Chine vote contre un prétexte pour la guerre
Même Poutine, mêmes vieilles politiques ?