Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 09.03.2012 09h17
La Turquie exhorte les autorités syriennes à accepter les propositions de la communauté internationale

Le président turc Abdullah Gül a exhorté mercredi le président syrien Bachar al-Assad à accepter des propositions faites par la communauté internationale afin de trouver une solution à la crise syrienne.

Si le régime syrien n'a pas approuvé les propositions de la communauté internationale, y compris le plan de la Ligue arabe (LA) , « plus tard, ils peuvent regretter de ne pas l'avoir fait aujourd'hui », a déclaré M. Gul aux journalistes à aéroport Eseboga d'Ankara avant son départ pour la Tunisie.

La Turquie avait «perdu confiance » dans l'administration syrienne car le régime avait choisi une « voie aveugle », a déclaré le président turc, soulignant que « la Turquie veut la stabilité et la paix dans son pays voisin ».

Rappelant un plan de la Ligue arabe en ce qui concerne la crise syrienne, qui appelle à rendre le pouvoir à un gouvernement d'unité nationale, le président turc a déclaré que si le régime d'Assad n'accepte pas ces propositions immédiatement, « il serait trop tard ».

La Turquie, une fois un proche allié du régime syrien, a appelé Damas à plusieurs reprises de mettre fin à la violence contre les civils, et a imposé à l'administration syrienne une série de sanctions, y compris un embargo sur les armes après la répression du gouvernement syrien sur les forces d'opposition.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 8 mars
Principales nouvelles du 8 mars
La Chine vote contre un prétexte pour la guerre
Même Poutine, mêmes vieilles politiques ?
Le rééquilibrage des relations extérieures de la Russie