Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 03.03.2012 13h06
La Russie rejette les interventions militaires contre l'Iran et la Syrie

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a rejeté jeudi les opérations militaires contre l'Iran et la Syrie comme une violation des lois internationales.

« Personne a nié une disposition clé de lois internationales - la décision d'utiliser la force contre un Etat souverain devrait être prise que par le Conseil de sécurité», a déclaré M. Lavrov dans une interview avec le journal Rossiiskaïa Gazeta.

« J'espère vraiment que la communauté internationale sera assez sage pour ne pas permettre qu'un tel scénario se produise », a-t-il dit.

En ce qui concerne la crise syrienne, M. Lavrov a averti que la communauté internationale devrait éviter d'utiliser « l'expérience libyenne » pour résoudre la question.

Le seul règlement possible pour la crise syrienne devrait être fondée sur un dialogue approfondi entre les autorités et l'opposition sans aucune intervention extérieure, a déclaré M. Lavrov, notant que la Russie ne défend pas le régime syrien, mais la justice.

« En ce qui concerne les approches russes vers les événements en Syrie, nous ne défendons pas le régime, mais la justice, le droit du peuple syrien à faire un choix démocratique et pacifique en pleine conformité avec la Charte des Nations Unies et les normes du droit international», a souligné M. Lavrov.

Plus tôt jeudi, la Russie et la Chine ont voté contre une résolution du Conseil des droits de l'homme de l'Organisation des Nations Unies sur la Syrie, qui condamne la répression du régime syrien.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 2 mars
Manille joue à nouveau les fauteurs de troubles
Se battre pour ses droits fait partie de la vie des affaires
Les déboires de DSK auront-ils une fin ?