Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 28.02.2012 08h25
La Russie dénonce la réunion des Amis de la Syrie

La réunion des Amis de la Syrie organisée ce week-end en Tunisie n'a pas réussi à aboutir à une solution à la crise syrienne, a déclaré lundi le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov.

Cette réunion était "unilatérale" et n'a pas aidé à créer les conditions d'un dialogue national en Syrie, a déclaré M. Lavrov lors d'une conférence de presse après sa rencontre avec son homologue birman, Wunna Laung Lwin.

M. Lavrov a déclaré que la Russie "n'a pas compris le statut du document" distribué par les représentants du groupe des Amis de la Syrie.

Il a indiqué que Moscou continuera de travailler en faveur d'un cessez-le-feu le plus rapidement possible afin d'empêcher les morts civils.

Il a également salué le référendum de dimanche sur une nouvelle Constitution en Syrie, le qualifiant de "mouvement vers la démocratie".

Tous nouveaux amendements de la Constitution syrienne n'étaient pas une prérogative des forces extérieures, a-t-il poursuivi.

Les représentants de 60 pays et organisations, dont les Etats-Unis, les pays européens et arabes, et l'opposition syrienne, ont été invités à la conférence des Amis de la Syrie organisée par la Tunisie. Cependant, la conférence a fermé ses portes au gouvernement syrien.

La Russie et la Chine n'ont pas participé à la réunion.

Damas a rejeté et condamné toutes les décisions et tous les commentaires émanant de cette réunion.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 27 février
Principales Nouvelles du 24 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?