Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 22.02.2012 09h02
L'Arabie saoudite nomme son ambassadeur en Irak

L'Arabie saoudite a nommé un ambassadeur en Irak pour la première fois depuis 1990 afin de rétablir les relations diplomatiques entre les deux pays, a rapporté mardi la télévision officielle irakienne.

"C'est la première fois depuis 1990. L'Arabie saoudite a nommé un ambassadeur en Irak", a rapporté la chaîne nationale irakienne, citant le ministre irakien des Affaires étrangères, Hoshyar Zebari. Une source saoudienne a rapporté lundi que l'Arabie saoudite avait nommé son ambassadeur en Jordanie, Fahad Abdul Mohsen al-Zaid, au poste d'ambassadeur non-résident à Bagdad.

"Nous avons remis la nomination à l'ambassade irakienne à Riyad, et nous attendons que l'Irak approuve la nomination", a indiqué la source sous couvert d'anonymat.

Cette nomination intervient quelques semaines avant un sommet arabe prévu à Bagdad le 29 mars. Les observateurs ici à Bagdad ont déclaré que cette décision saoudienne montre que Riyad participera au sommet.

L'Irak et l'Arabie saoudite ont durci leurs relations diplomatiques en 1990, quand l'ancien président irakien, Saddam Hussein, a envahi le Koweït voisin.

En 2007, l'Irak a rouvert son ambassade à Riyad et en 2009, a nommé Ghanim al-Jumaili au poste d'ambassadeur, mais l'Arabie saoudite n'a pas rouvert son ambassade à Bagdad à cause des problèmes de sécurité et de l'aggravation des conflits entre musulmans chiites et sunnites dans la région.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 21 février
Nouvelles principales du 21 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?