Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 20.02.2012 13h44
L'Iran cesse d'exporter son pétrole aux entreprises britanniques et françaises

L'Iran a fait cesser les exportations de pétrole aux compagnies britanniques et françaises, quelques mois avant que l'embargo de l'Union européenne sur le pétrole iranien n'entre en vigueur, a fait savoir le ministère iranien du Pétrole dimanche.

Le porte-parole du ministère du Pétrole Alireza Nikzad-Rahbar a indiqué que, comme le laissait présager l'annonce du ministre du Pétrole qui avait précédemment évoqué la probabilité d'arrêter les exportations de pétrole vers certains pays de l'Union européenne, "le ministère du Pétrole a cessé les ventes de pétrole aux compagnies britanniques et françaises."

La République islamique n'a pas de problème pour vendre son pétrole brut à ses clients, a précisé M. Nikzad-Rahbar. "Nous avons nos propres clients pour notre pétrole et nous avons déjà envisagé des remplaçants pour ces compagnies (britanniques et françaises). Nous vendrons le pétrole brut aux nouveaux clients au lieu des entreprises britanniques et françaises", a-t-il dit.

Les propos du porte-parole, qui n'a pas précisé la durée de la suspension des ventes de pétrole aux sociétés britanniques et françaises, ont été publiés sur le site internet du réseau d'information sur l'Energie et le Pétrole relevant du ministère iranien du Pétrole.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 17 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?