Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 20.02.2012 13h34
Washington estime "imprudente" une éventuelle attaque d'Israël contre l'Iran (Dempsey)

Les Etats-Unis considèrent comme étant "imprudente" une éventuelle attaque miltaire qu'Israël lancerait maintenant contre l'Iran en vue d'arrêter son programme nucléaire, alors que la voie diplomatique reste efficace, a déclaré dimanche Martin Dempsey, chef d'état-major interarmées américain.

Lors d'une interview avec la chaîne de télévision américaine CNN, M. Dempsey a révélé que les responsables américains avaient tenté de persuader Israël de s'abstenir de lancer une attaque sur l'Iran pour le moment, afin de l'empêcher d'acquérir une arme nucléaire.

"C'est le conseil que nous donnons à nos alliés, les Israéliens," a dit M. Dempsey. "Nous savons aussi, ou nous croyons savoir, que le régime iranien n'a pas décidé de s'employer à militariser leur capacité nucléaire", a-t-il assuré.

Des responsables américains pensent que l'Iran est "un acteur rationnel" et que "la voie actuelle que nous suivons requiert la plus grande prudence à ce stade", a estimé M. Dempsey, notant que les sanctions économiques contre l'Iran "commencent à produire leurs effets".

Le plus haut gradé des forces armées américaines a précisé, lors de son voyage effectué en Israël en janvier, qu'il avait eu "des conversations franches" avec des hauts responsables israéliens au sujet du dossier nucléaire iranien qui se trouve dans l'impasse.

Toutefois, M. Dempsey a refusé de dire s'il avait réussi à convaincre les Israéliens de s'abstenir de prendre toute action militaire unilatérale contre l'Iran sans en aviser les Etats-Unis. "Je ne dirais pas, assis ici aujourd'hui, que nous avons réussi à leur faire croire que notre point de vue était le bon", a-t-il avoué.

"Je suis convaincu que les Israéliens comprennent nos préoccupations qu'une attaque à ce stade aurait un effet déstabilisateur et qu'elle ne permettrait pas d'atteindre leurs objectifs à long terme", a-t-il ajouté.

Selon l'officiel américain, même si Israël est en mesure d'attaquer l'Iran et de retarder, probablement pour plusieurs années, son acquisition de statut d'arme nucléaire, certains des objectifs sont probablement hors de portée d'Israël.

En outre, M. Dempsey n'a pas exclu l'option militaire pour empêcher l'Iran d'acquérir une arme nucléaire, promettant que l'armée américaine aura toutes les options disponibles "si jamais la nation décidait de faire quelque chose en Iran".

"Je veux dire que, fondamentalement, nous devons nous y préparer. Et cela inclut la nécessité, pour la plupart des cas, à ce stade, de se tenir prêt sur le plan défensif", a-t-il expliqué.

Au moment où les tensions sur le programme nucléaire iranien se sont accentuées, les Etats-Unis ont renforcé récemment leurs sanctions économiques contre l'Iran, alors que beaucoup d'efforts ont été déployés pour empêcher Israël de lancer une frappe militaire sur l'Iran, qui pourrait avoir des effets déstabilisateurs au Moyen-Orient.

Lorsqu'on lui a demandé si Israël était déterminé à attaquer l'Iran lors d'un entretien avec une chaîne de télévision américaine le 5 février, le président américain Barack Obama a répondu qu'il ne pensait pas qu'Israël ait pris une telle décision, ajoutant que les Etats-Unis et Israël travailleraient "main dans la main" pour traiter le problème nucléaire iranien.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 17 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?