Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 20.02.2012 08h08
Explosions de Bangkok: un mandat d'arrêt émis contre un cinquième suspect

La Cour pénale de Bangkok-Sud a émis samedi soir à la demande de la police un mandat d'arrêt contre un cinquième suspect originaire du Moyen-Orient, soupçonné d'être impliqué dans les trois explosions survenues le 14 février dans un quartier commercial de Bangkok, a rapporté dimanche la chaîne INN.

Selon le colonel Sunthorn Khemaprapa, directeur adjoint de la 5e division de la Police métropolitaine de Bangkok, le suspect, qui n'a pas encore été formellement identifié, est accusé de fabrication et de possession illégales d'explosifs, et de complicité dans les explosions de mardi dernier.

Le colonel Sunthorn a déclaré qu'il n'y avait pas encore pour l'instant assez de preuves pour affirmer avec certitude que le cinquième suspect soit bien Nikkhahfard Javad, qui a quitté le pays le 14 février.

Les images filmées par une caméra de surveillance ont montré le suspect en train de quitter la maison qu'il louait au numéro 31 du Soy 71 Pridi Panomyong à Sukhumvit, où la première bombe a explosé, apparemment par accident.

La Cour pénale a déjà émis jeudi des mandats d'arrêt à l'encontre de quatre suspects iraniens sous divers chefs d'accusation, tous liés aux explosions de mardi.

Deux suspects iraniens ont d'abord été arrêtés : Saeid Moradi, 28 ans, qui a perdu ses deux jambes dans l'explosion de son propre engin explosif, et Mohammad Hazaei, 42 ans, arrêté mardi à l'aéroport de Bangkok alors qu'il tentait d'embarquer sur un vol vers la Malaisie.

Un troisième Iranien, identifié comme Masoud Sedaghtzadeh, a été arrêté mercredi par les autorités malaisiennes à Kuala Lumpur. Le quatrième suspect serait une femme du nom de Rohani Leila, qui selon la police aurait déjà regagné Téhéran.

Les explosions survenues mardi dans la capitale thaïlandaise ont blessé cinq personnes, dont trois hommes et une femme de nationalité thaïlandaise, ainsi que Saied lui-même.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 17 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?