Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 19.02.2012 10h36
Un haut conseiller d'Obama attendu en Israël

La Maison Blanche a déclaré vendredi que le président américain Barack Obama allait envoyer en Israël Tom Donilon, l'un de ses principaux conseillers, alors que les spéculations se multiplient quant à une éventuelle frappe israélienne sur les installations nucléaires iraniennes.

Tom Donilon, conseiller de M. Obama sur la sécurité nationale, se rendra en Israël du 18 au 20 février pour procéder à des consultations avec de hauts responsables israéliens sur un certain nombre de questions, dont l'Iran, la Syrie et plusieurs autres questions de sécurité régionale, a déclaré la Maison Blanche dans un communiqué.

Ce voyage s'inscrit dans le cadre d'une série de consultations régulières de haut niveau entre les deux pays. "(Ce voyage) est conforme à notre partenariat bilatéral fort, et fait partie de notre engagement inébranlable envers la sécurité d'Israël", a déclaré la Maison Blanche.

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a qualifié jeudi l'Iran de "pays le plus irresponsable" du monde, affirmant que les sanctions prises contre Téhéran en raison de son programme nucléaire controversé n'avaient "pas fonctionné."

Cité par la presse, le secrétaire américain de la Défense Leon Panetta avait déjà laissé entendre plus tôt qu'Israël pourrait attaquer l'Iran dès le printemps.

Israël a également accusé l'Iran d'être responsable des récentes attaques contre des membres de ses ambassades en Inde, en Géorgie et en Thaïlande.

Toutefois, l'Iran insiste toujours sur l'objectif pacifique de son programme nucléaire.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 17 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?